Page d'accueil La compagnie L'agenda Les spectacles Nos partenaires  
 
Nos spectacles  

 -Nous Tziganes
 
 -DIPTYQUE NOCTURNE, I/II

Long voyage vers la nuit

 
 -DIPTYQUE NOCTURNE, II/II

Embrasser les ombres

 
 -Œdipe, de Voltaire
 
 -Palatine
 
 -Rodogune
 
 -10 bougies pour un amour
 
 -Quatuor avec dissonances (et affinités, si possible)
 
 -Constant, inconstant, ou la Rupture impossible
 
Nous Tziganes
 
Un spectacle qui allie la dimension festive et la force d’une parole libre. Du nomadisme à la sédentarisation, une Gitane nous fait partager sa vie. Les anecdotes, véridiques, sont drôles et touchantes. Accordéon, violon, chant et danse sont du voyage.
vidéo accessible sur
teaser Nous Tziganes
 
En savoir plus...
Revue de presse...
Haut de la page 
  
DIPTYQUE NOCTURNE, I/II

Long voyage vers la nuit
 
Eugene O’Neill, fondateur du théâtre américain, prix Nobel de littérature, écrit en 1941 son chef-d’œuvre : Long voyage vers la nuit, une pièce entièrement autobiographique… Située en 1912, elle redonne vie à ses parents, à son frère aîné, tous trois disparus depuis des années, ainsi qu’à lui-même, âgé de 25 ans…
vidéo accessible sur
Long voyage vers la nuit

 
En savoir plus...
Revue de presse...
Haut de la page 
  
DIPTYQUE NOCTURNE, II/II

Embrasser les ombres
 
60 ans plus tard, l'auteur suédois Lars Norén prend le relais : dans Embrasser les ombres, écrit en 2001, on retrouve Eugene O'Neill à 60 ans, quelques années après qu’il a écrit Long voyage vers la nuit. Et, pour que l’effet-miroir soit plus saisissant encore, il opte également pour quatre protagonistes…
vidéo accessible sur
Embrasser les ombres
 
En savoir plus...
Revue de presse...
Haut de la page 
  
Œdipe, de Voltaire
 
Écrite par un jeune homme de 24 ans et signée pour la première fois sous le pseudonyme de Voltaire, cette brûlante tragédie parle aussi, pleinement, de notre temps. Dans Œdipe , la révélation progressive de la vérité plonge les personnages — et le public — dans un suspense haletant…

vidéo accessible (2,25 min) sur Œdipe
 
En savoir plus...
Revue de presse...
Haut de la page 
  
Palatine
 
Un témoignage unique, toujours vivant, souvent drôle ou émouvant, sur le siècle de Louis XIV et sur les rites et codes qui régissent la cour… Mais qui est donc Madame, princesse Palatine ?

vidéo accessible sur Palatine
 
En savoir plus...
Revue de presse...
Haut de la page 
  
Rodogune
 
Il faut redécouvrir Rodogune, la pièce préférée de Corneille : une tragédie flamboyante où, dans le somptueux langage de l’alexandrin, s’exprime un auteur résolument contemporain.
 
En savoir plus...
Revue de presse...
Haut de la page 
  
10 bougies pour un amour
 
Titus et Bérénice, pour fêter leurs dix ans de mariage, invitent chez eux amis et connaissances. Stimulés par ce public improvisé, ils s’en donnent à cœur joie… 
En savoir plus...
Revue de presse...
Haut de la page 
  
Quatuor avec dissonances (et affinités, si possible)
 
Théâtre et musique associés : quatre comédiens (deux femmes, deux hommes) confrontés à un quatuor à cordes (deux hommes, deux femmes): où l'on parle d'affinités électives… 
En savoir plus...
Revue de presse...
Haut de la page 
  
Constant, inconstant, ou la Rupture impossible
 
Avec Constant, inconstant (d'après Adolphe, de B. Constant), pour deux comédiens et une claveciniste, le Loup blanc explore le théâtre de chambre, l'intime, le pas de deux — et noue des relations acides entre théâtre et musique… 
En savoir plus...
Revue de presse...
Haut de la page